Le Libertarianisme en 1 minute

Si je devais résumer le libertarianisme en une seule idée centrale, ce serait le principe de non-agression : Je n’ai pas le droit de faire usage de la violence envers un individu ou sa propriété.

La traduction de ce principe au niveau politique serait de vouloir réduire le domaine d’intervention de l’état principalement aux fonctions de justice et de sécurité pour assurer le respect pour chaque individu de ses libertés et de sa propriété.

Fondamentalement, il s’agit d’avoir un profond respect pour l’autonomie et les choix de vie de chacun. Cela peut sembler niais présenté de cette façon mais c’est à l’opposé des mouvements politiques actuels qui, tous sans exception, cherchent à contrôler un peu plus nos vies.

L’autre grande caractéristique du libertarianisme est la recherche de la prospérité et la lutte contre le corporatisme via une économie de marché.
Vous pensez peut-être que c’est contradictoire, en réalité les grandes corporations sont présentes sur les segments les plus régulés de l’économie comme la finance, les télécommunications ou la santé.
Les normes et régulations font tout pour empêcher de nouveaux concurrents d’arriver et les grandes entreprises, proches du pouvoir politique, font du lobbying intensif pour se voir attribuer des marchés publics ou influencer les lois.

L’objectif de cette chaîne est de parcourir différents sujets sociétaux, économiques et politiques autour du libertarianisme.