Le paradoxe de la démocratie

Traduction de l’introduction de The Myth of the Rational Voter, par Bryan Caplan.   Un jour, un militant s’exclama « Gouverneur Stevenson, toutes les têtes pensantes sont avec vous ! » Et Adlai Stevenson répondit « Ce n’est pas assez, j’ai besoin d’une majorité. » – Scott Simon, « Music Cues: Adlai Stevenson »1 Dans une dictature, la politique du gouvernement est

Les quatre biais de l’électeur – Le biais pessimiste

Dans son ouvrage The Myth of the Rational Voter, Bryan Caplan expose quatre biais que l’on retrouve systématiquement chez les électeurs. En tant qu’économiste, il s’est particulièrement attardé sur les points où les économistes et le grand public (et par extension les hommes politiques) sont systématiquement en opposition. Ces biais sont le biais anti-marché, le

Les quatre biais de l’électeur – Le biais pro-emploi

Dans son ouvrage The Myth of the Rational Voter, Bryan Caplan expose quatre biais que l’on retrouve systématiquement chez les électeurs. En tant qu’économiste, il s’est particulièrement attardé sur les points où les économistes et le grand public (et par extension les hommes politiques) sont systématiquement en opposition. Ces biais sont le biais anti-marché, le

Les libertariens et le mariage pour tous

Le libertarien prône-t-il la suppression du mariage civil ou du moins de son caractère obligatoire avant un mariage religieux? Oui. Et dans la situation actuelle, puisque le mariage existe dans le code civil, il doit respecter le règne de la loi et ne devrait pas être réservé aux hétérosexuels, si c’est la question implicite.