Qui paie les « charges » ? Patron ou salarié ?

Suite à mon précédent billet sur le sujet du coût du travail, je me suis rendu compte que beaucoup pensent toujours que les cotisations sont payées par les entreprises, et non par les salariés eux-mêmes.
Comme je l’ai dit, c’est une erreur tout à fait compréhensible, puisque tout est mis en œuvre pour nous le faire croire.

Est-ce que l’état doit fournir des services publics non rentables ?

Dans une société libertarienne, l’État doit-il réaliser des services importants mais non rentables comme les routes ou le service postal dans les régions reculées etc. ? Plusieurs façons de répondre à cette question. Milton Friedman, dans Capitalisme et Liberté, avoue ne pas être contre les services publics, mais à une condition : ne pas freiner

Les libertariens sont-ils de droite ou de gauche ?

C’est très difficile à dire, cela dépend surtout de ce que l’on entend par « droite » et « gauche ». En effet, l’un comme l’autre sont, au fond, assez similaires : ils veulent plus d’état et limiter les libertés individuelles. S’ils débattent, c’est ce sur quoi l’état devrait légiférer en priorité, mais il est bien faux de prétendre

Marriner_S._Eccles_Federal_Reserve_Board_Building

Les riches sont encore plus riches, merci la Fed !

La nouvelle qui a ébranlé Internet en janvier dernier a été la parution de cette étude d’Ofxam sur les inégalités dans le monde, qui montre que les 85 personnes les plus riches possèdent autant que les 50% les plus pauvres à l’échelle de la planète.

Comme d’habitude, il y a ce que l’on voit, ce chiffre complètement invraisemblable, et ce que l’on ne voit pas, c’est à dire les causes de cette montée soudaine des plus riches.

Quelle différence entre libertarien et libertaire ?

Les deux termes sont peut-être proches sur la syntaxe, mais ils désignent deux courants de pensée bien distincts. Libertaires et libertariens sont capables de faire cause commune sur certains sujets de liberté individuelle (surveillance d’internet, droits LGBT, etc.) mais sont irréconciliables sur les questions d’économie et de propriété. En effet, les libertaires sont bien plus

État-Nounou – Février 2014

Pour l’Etat-Nounou de ce mois-ci, nous accueillons Jean-François Copé, pour sa leçon moraliste autour du livre « Tous à poil ».
Depuis plusieurs mois, la droite française s’est donné un rôle de Viligante Masquée, traquant sans relâche une théorie du genre aux allures d’homme de paille. Dernière sortie en date de Jean-François Copé.

Sortons le débat des charges des griffes du patronat

S’il y a une chose qui m’agace dans les débats récents, c’est d’entendre le patronat se plaindre du montant des charges, et ce pour plusieurs raisons. Premièrement, on ne peut pas prétendre (à juste titre) que les charges soient payées par le salarié et non par le patron , puis ensuite en demander des baisses, c’est tout simplement incohérent. Ensuite, puisque c’est un problème qui ne concerne que le salarié, je ne vois aucunement pourquoi est-ce que ce serait au MEDEF de mener ce débat et non les principaux intéressés eux-mêmes.

Montebourg, l’ami des patrons

Aujourd’hui je souhaitais réagir aux derniers propos tenus par Arnaud Montebourg face aux dirigeants des télécoms qui illustrent combien l’état n’est pas l’ennemi des grands patrons, mais leur meilleur allié.

État Nounou – Janvier 2014

Pour ce premier état-nounou de 2014, le trophée revient aux sénateurs UMP qui ont déposé une proposition de loi visant à limiter de manière drastique l’instruction à domicile. Je cite :